Avocat Indemnisation du préjudice corporel à Marseille

Vous êtes victime d'un accident de la circulation, d'une erreur médicale ou d'une agression ? L'assurance du responsable se doit de vous proposer une offre d'indemnisation.

Serez-vous indemnisé à la hauteur du préjudice subi ?

En se faisant assister par un avocat lors de l'audience, la victime met toutes les chances de son côté pour obtenir une indemnisation juste, eu égard aux atteintes.

Compétente en droit de la responsabilité, Maître Anne-Sophie Grardel est en mesure de vous représenter et de défendre vos droits devant les juridictions compétentes, pour que votre indemnisation soit à la hauteur du préjudice subi. Pour ce faire, sachez que votre avocat de Marseille 6 travaille notamment en collaboration avec des médecins conseils.

L'offre d'indemnisation

Avant toute audience, la victime d'un accident ou d'une agression est entendue et examinée par des médecins experts, qui délivreront un rapport dans lequel seront consignés les postes de préjudices indemnisables.

Parce qu'il n'est pas toujours facile de se confier sur ses maux, Maître Anne-Sophie Grardel, votre avocat de Marseille 6, collabore avec des médecins-conseils qui aident la victime à préparer son entretien avec les médecins experts.

Rassurée, elle sera ainsi mieux à même de décrire, avec précision, l'ensemble des préjudices subis en raison de l'accident ou de l'agression, sans omettre aucune douleur.

Durant l'audience, il reviendra généralement à l'assurance du responsable de formuler une offre d'indemnisation, tout en tenant compte des postes de préjudices indemnisables, établis par les médecins experts.

Contester l'offre d'indemnisation

Si vous-même ou votre avocat considère que l'offre d'indemnisation est insuffisante eu égard au préjudice subi, il est possible de la contester. Vous pouvez saisir :

  • Le Tribunal de proximité, si la somme est inférieure ou égale à 4 000 euros ;
  • Le Tribunal d'instance, si la somme est comprise entre 4 000 euros et 10 000 euros ;
  • Le Tribunal de grande instance, si la somme est supérieure à 10 000 euros.

Saisir la CIVI ou la SARVI

Lorsque l'auteur du dommage est insolvable, la victime peut espérer obtenir une indemnisation en saisissant, soit la Commission d'Indemnisation d'Infractions (CIVI), soit le Service d'Aide au Recouvrement des Victimes (SARVI).

Victime d'une infraction pénale : constituez-vous partie civile !

La victime d'une infraction pénale doit absolument se porter partie civile pour espérer obtenir une indemnisation en guise de réparation du préjudice subi.

Contact

Consultez également :